Roméo et Juliette au Moyen-Orient

Une histoire d’amour sans limite sur fond de conflit

 

Moyen Orien soufi, jpeg

Cet amour est-il pour autant possible?

 

Une chronique de 

leslivresdemarie

 

On trouve de vraies perles dans l’auto-édition, je vois conseille sincèrement d’aller de temps en temps y faire un tour ! Je termine avec quelques jours de retard Le choix de Firuze de Jean-Luc Bremond. Ce n’est pas une lecture que l’on avalera rapidement. Non c’est une lecture qui mérite que l’on s’y attarde par la qualité de son maniement linguistique mais aussi par la précision de sa géographie et la beauté de l’analyse des sentiments des ressortissants d’une culture qui vaut mille fois qu’on s’y intéresse. Le choix de Firuze c’est Roméo et Juliette au Moyen-Orient. C’est une histoire d’amour sans limite sur fond de conflit entre sunnites et chiites. L’un est sunnite, l’autre est chiite. Pourtant aucun des deux ne veut abdiquer son amour face à un conflit qu’ils ne comprennent pas. Mais cet amour est-il pour autant possible ? Au-delà de ce macrocosme, Jean-Luc Brémond propose une fine analyse de son personnage féminin. Se marier et avoir des enfants n’est pas le projet de vie ultime de Firuze qui en cela apparaît comme résolument moderne. Malheureusement, son parcours de vie sera difficile et semé de chagrins abominables. Bref, je pourrai continuer encore sur ce livre et parler également du bonheur que c’est de découvrir les régions du Moyen-Orient sublimées par l’écriture. Certaines descriptions de paysages m’ont rappelé des passages de L’Usage du monde de Nicolas Bouvier sans le ton condescendant de l’époque de l’écrivain.

 

Commentaires